Page principale - S'identifier - S'inscrire - Contact

Venez découvrir mon dernier livre

Téléchargez le guide de l'animateur
Si vous souhaitez l'avoir au format papier, l'offrir ou simplement me soutenir,
vous pourrez l'acheter ici prochainement

Présentation du livre


La bienveillance : la règle la plus efficace dans un groupe

pour réduire les jugements a priori qui créent de la tension

Mots-clés : , , ,

 Aujourd'hui dans les "trucs d'animateurs" je vous propose de regarder de plus près les règles que l'on propose dans un groupe. Pour qu'elles soient acceptées, il faut qu'elles soient indiquées de façon explicite et a priori. Mais aussi, il faut qu'il y ait le moins de règles possibles pour que vos participants s'en rappellent. La bienveillance peut sembler une règle simple, mais elle joue sur un point subtil de la tension dans les groupes qui la rend LA règle la plus efficace à proposer dans votre groupe.

Comment réveiller sa communauté

en quelques semaines sans que tout le monde se désabonne

Mots-clés : , , ,

La première vidéo d'une série  de "trucs d'animateursur ma chaîne Youtube. Si votre groupe est peu ou plus actif et que vous envoyez d'un coup des mails pour le relancer, vous risquez une vague de désabonnements. Je vous propose 5 étapes pour en quelques semaines réveiller (ou rebooster) votre communauté.

Le webinaire sur comment "avoir un maximum de participants et un minimum de luttes de pouvoir"

qui s'est déroulé le 22 mars 2017

Mots-clés : , , , ,


Téléchargez les notes collaboratives au format PDF

Vous pouvez également retrouver ce webinaire sur ma chaine Youtube.

Dans ce webinaires, vous trouverez :
  • Les deux organisations de groupes et comment s'y impliquer
  • Un petit groupe actif ou un grand groupe avec plein de monde ?
  • A quoi servent les actifs... et à quoi servent les inactifs*
  • Le secret pour avoir touijours suffisamment d'actifs
  • ... tout en réduisant les luttes de pouvoir
  • L'astuce pour que ça marche avec très peu de temps

Nouveau webinaire pour avoir un maximum d'actif et un minimum de luttes de pouvoir

ce mercredi 22 mars 2017

 J'organise un nouveau webinaire sur
Comment développer son groupe pour
avoir un maximum de participants actifs
tout en réduisant les luttes de pouvoir
Mercredi 22 mars 2017
→ plus

Lire la suite...

C'est quoi les vrais difficultés dans l'animation d'un groupe ?

Les réponses au questionnaire "aidez-moi à vous aider"

Animer un groupe n'est pas toujours facile ! Des fois on se sent désarmé face aux multiples choses à prendre en compte et aux difficultés rencontrées...

Je me pose des questionsHeureusement, il y a de plus en plus de savoir-faire partagés dans le domaine de l'animation et la coopération dans le monde francophone. On trouve par exemple des formations sur l'animation de projets collaboratifs (Animacoop en France, Coop-tic en Belgique), des rencontres pour ne pas rester seul face à ses difficultés (Les rencontres Moustic -les prochaines ayant lieu fin mars 2017- et le forum des usages coopératifs à Brest -le prochain en 2018- pour la France, les toutes nouvelles rencontres Co-Construire qui auront lieu fin août à Tournay en Belgique, et je l'espère InnovAfrica qui pourrait redémarrer en Afrique de l'Ouest...). Il y a également une communauté d'animateurs de groupes et de projets -Anim-fr- pour échanger et s'entraider. Et pour ma part, j'ai partagé mon expérience dans un livre disponible en ligne, dans des webinaires et des articles accessibles depuis mon blog et très bientôt des séries de vidéos sur ma chaîne Youtube. Tous ces savoir-faire accumulés constituent ce que j'appelle "l'approche francophone de la coopération".

Mais malgré cela, les plus expérimentés peuvent laisser de coté des questions qui semblent simples mais empoisonnent la vie des moins avancés. Les questions et la façon de les aborder n'est pas toujours la même entre ceux qui partagent leur expérience et ceux qui pourraient en bénéficier (et vice versa car ceux qui sont plus avancés dans un domaine peuvent aussi bénéficier de l'expérience des autres sur d'autres aspects).

C'est pour cette raison que j'ai lancé il y a quelques mois une enquête intitulée "aidez moi à vous aider". Vous avez été 185 à y répondre et les résultats très riches que je vais partager dans cet article vont m'aider à vous proposer des contenus qui répondent au mieux aux besoins de chacun. Je vais ainsi reprendre ma série de wébinaires dans les toutes prochaines semaines. Et j'espère également que vos réponses seront utiles pour les formations, les rencontres et la communauté d'entraide des animateurs.
→ plus

Lire la suite...

Réduire les messages tout en développant l’activité d’un groupe

Un complément du guide de l'animateur

groupe de personnesAujourd’hui nous allons voir un sujet complexe dans ses subtilités, car il fait appel à plusieurs notions simultanément, mais simple à mettre en œuvre. Il s’agit de savoir comment échanger en ligne avec l’ensemble du groupe. S’il est bien mis en place, l’échange vous permettra de développer l’activité de votre groupe avec un temps très raisonnable, à la fois celle des différents projets des membres du groupe mais également l’activité de la communauté dans son ensemble.

→ plus

Lire la suite...

Association ou communauté ? Une question d’opportunités

Un complément du guide de l'animateur

Marins sur un bateauLorsque l’on souhaite développer un ou plusieurs projets un peu importants, on rassemble habituellement un certain nombre de personnes dans une structure : association, collectivité, entreprise… S’il s’agit d’un projet commercial ou d’une action de service public, on met en place un budget qui permet de payer les personnes qui réalisent les taches nécessaires. Mais lorsqu’il s’agit d’un projet d’intérêt général faisant appel à des bénévoles ou lorsque la tâche à exécuter ne fait pas partie ce pour quoi on est payé (très souvent par exemple : coopérer et développer des synergies au sein d’une entreprise ou d’une collectivité), alors les choses se gâtent…

La majorité des participants ne s’impliquent pas et on ne sait plus comment les motiver alors que nous même on manque de temps pour courir après chacun. Et en plus ceux qui participent tout de même ne s’écoutent pas et ne pensent qu’à imposer leurs idées. Cela se termine souvent en luttes de pouvoir…

→ plus

Lire la suite...

Organiser une réunion à distance ou en présentiel

Notes issues du Webinaire du 28/11/2016

Les réunions çà sert à quoi et on est combien ?

Schéma globalNous avons vu dans les précédents webinaires que pour qu’une communauté fonctionne naturellement et en demandant peu de temps d’animation spécifique il fallait :

·  Organiser l’ensemble comme une communauté suffisamment grande (au moins cent membres) constituées de plusieurs projets actifs portés à chaque fois par au maximum une douzaine de personnes
·   Avoir quatre activités spécifiques à la communauté (en plus de celles des projets) : la diffusion d’information, des réunions régulières, des échanges entre les rencontres et un espace de partage.

Les réunions et les échanges entre les réunions sont les activités les plus importantes. Si vous n’avez pas encore pu mettre en place les quatre activités, vous devez avoir au moins ces deux là car elles ont chacune une fonction complémentaire : booster les plus actifs et ne pas oublier les moins actifs. Nous verrons dans un prochain webinaire comment organiser les échanges entre les rencontres.

→ plus

Lire la suite...

Plus d'articles :